Devenir infographiste/graphiste/webdesigner

Default
,

Bonjour tout le monde :)
Je suis nouvelle ici et j'espère poser mes questions au bon endroit !
Alors j'ai obtenu un bac s option svt et j'ai commencé en septembre une licence mathématique informatique qui ne m'a pas plu du tout et que j'ai arrêté il y a 3 semaines.
J'aimerai m'orienté dans l'infographie et le webdesign.
Ma première question est : quelle est la différence entre un graphiste et un infographiste ?
Ensuite, j'ai commencé par penser faire un BTS Design graphique option communication en alternance. Seulement étant donné que je sors d'un Bac S il faudrait que je fasse une MANAA et c'est 4850 euros l'année donc bien au dessus de mes moyens... J'ai donc pensé au DUT Metier du multimédia et de l'Internet, j'ai fait des demandes d'admissions mais je ne pense pas être prise vu mon dossier scolaire.
Je me suis donc dis et pourquoi pas apprendre "seule". J'entends par là regarder des tutos et trucs comme ça pour photoshop, illustrator etc. Et au pire faire une formation spécialisée pour chaque logiciel. Ou alors faire une formation de l' EDAA.
Que me conseillez vous ? Peut on réussir dans ce domaine sans avoir de réel diplôme ?
J'avoue être un peu perdue et un peu d'aide serai bienvenue :)
Merci d'avoir lu et j'éspère que vous répondrez à mes interrogations

6 Réponse

42955
,

Hello,
J'ai mon bachelor en technique d'infographie en spécialisation 3D.

La différence entre les 2 c'est que selon moi les gens qui se disent graphistes sont des personnes qui croient que prendre un calque et mettre un mode de fusion sur photoshop suffit pour s'approprié le titre. Blague à part, et en sortant de cet amalgame, les techniques graphiques désignent plutôt tout support qui n'est pas spécialement numérique. (peinture, sculpture... dessin...) Alors que infographie c'est réellement assisté via l'ordinateur. Selon moi c'est cette différence qu'il faut faire :)

Je connais pas le système français, je suis belge j'ai fait mes études à Namur à la Haute Ecole d'Albert Jacquard. si jamais tu n'es pas loin... Ca vaut peut-être le coup d'y aller en essayant d'avoir une bourse pour ton logement qui te reviendra le plus cher par rapport à l'école (370 - 400 €)
Les formations, cours, ne sont jamais donnés malheureusement, où que tu regardes il y aura toujours quelque chose pour te faire dresser les poils !

34694
,

Salut Cochie,

Les spécialisation dans le web n'ont souvent lieu qu'en 3ème année. Le mieux selon moi reste de passer par la case Communication Visuelle mais la MANAA reste obligatoire. Tu pourras ensuite t'orienter vers une license spécialisée dans le webdesign / multimédia.

Si tu ne veux faire que du web dès maintenant, il va falloir choisir une formation "généraliste". Tu ne feras pas que de la créa mais tu auras une bonne visions des métiers du web. (si je ne me trompe pas : dut SRC ?).

Pour ces deux choix, saches qu'il y a des écoles publiques. Je ne sais où tu comptes étudier mais sur Paris (et surement dans pleins d'autres endrois), l'école Estiennes, Gobelins, Duperré, Boulle ... La selection est rude mais c'est accessible.

Pour ce qui est des diplômes, tu peux très bien t'en sortir sans avoir de master 2 mais il est plus aisé de justifier ses compétences avec une formation diplômante. J'ai un BTS (spécialisation Print) de Gobelins et j'ai par la suite appris de moi-même le web et je m'en sors très bien :)

Dans tous les cas, commence à travailler photoshop / illustrator, ça te sera utile :)

49133
,

Hello cochi69,

Je connais bien ce genre de questionnement car je me les suis posés moi-même !
Personnellement, j'ai toujours été atiré par les métiers créatifs et c'est au terme d'un reconversion professionnelle que j'y suis parvenu.
Toi tu as la chance de pouvoir t'orienter assez tôt. Deux voie sont possibles :

  • 1 - Celle de la formation (en alternance le plus souvent) via un centre de formation agrée avec diplôme officiel à la sortie. Le plus souvent, ces formations t'enseigne la technique ( logiciel, fonctionnalité, etc...) mais pas vraiment "l'art" en soit. c'est a dire que ce n'est pas là-bas que tu apprendra la perspective, le dessin, la lecture d'un tableau etc... principalement, ces formations forment des "infographistes" autrement dis des "exécutants" pas vraiment créatifs. Tu peux devenir graphiste avec une de ces formations, mais il te faudra etre très rigoureuse et curieuse pour apprendre et pratiquer tous les jours par toi-même.

  • 2 - Deuxième cas de figure, les écoles publiques. les concours sont difficilles mais si tu aime les challenges tu pourra sortir ton épingle du jeu ! et là, c'est la grande porte ! normalement c'est de la formation continue donc tu passe tous ce temps à dessiner et apprendre le compositing et la colorimétrie, la communication visuelle, etc... tu ressortira de ton cursus avec de nombreux travaux et d'excellentes chances de trouver un très bon travail. Ces écoles forment en effet des créatifs, des graphistes ! tu aura "ta patte", ta touche artistique et elle aura une vraie valeur.
  • Je n'aborderais pas la question des écoles privées. Ils semblerai que certaines aient une bonne réputation, mais ça me semble pas normal que l'accès aux études supérieures soient payantes. et ça semble être un gros pari financier. Je déconseille.

    En clair un graphiste est un créatif capable de réaliser de beaux rendu, qui est formé, qui sait dessiner et qui a une vrai connaissance pratique de l'art avec les nouvelles technologies.

    Un infographiste n'est qu'un simple "exécutant technique" qui a des bonnes connaissances de l'outil informatique, mais sans grande culture de l'art et du dessin (n'y voyez rien de péjoratif, c'est comme celà qu'ils sont persu dans la profession).

    Des exceptions existent toujours bien sûr, mais voilà l'idée généralement acceptée.

    Je crois que les études supérieures artistiques publiques sont ouverte à partir du BAC. Tu es jeune, profite-en ! renseigne toi aupres d'un école publique, tu trouvera ton bonheur :)

    Les gobelin, Les beaux arts, etc...

    Default
    ,

    Bonjour cochi69.

    Je suis actuellement étudiant dans le multimédia et je suis vraiment choqué par les commentaires ^^.

    quelque soit tes notes tu n'as pas a t'en faire, ou que tu postule, sa sera ton portfolio et ta motivation qui va priorisé. Il n'y a aucune formation avant les formations sup dans ce milieu donc tu part a égaliter avec les autres. Les options art c'est juste pour avoir un début de portfolio mais rien de plus.

    Je tiens a rétifier les dire de certains.
    Kewia comme il l'a dit il est belge et en belgique c'est très différent comment en allemagne et en hollance.

    Pour faire clairement la distinction, en france le therme infographiste n'est plus utilisé depuis plus de 10 ans, sa n'a aucun sens, un info graphiste était avant celui qui utilisait la PAO, l'illustration et la photo, hors maintenant jamais tu ne verra quelqu'un faire les 3 (je passe la 3D, etc.)

    Un graphiste (on mélange souvent avec webdesigner) est quelqu'un plus orienté sur l'aspect artistique et créatif mais un webdesigner peu tout a fait être concidéré comme graphiste tout comme un illustrateur ou un typographe (quoi que ...).

    Ensuite pour la définition que donne FlorianDadoun, il mélange le faite d'être un exécutant et un productif (éxécutant fait des taches séquentiel et le productif, créer une valeur sur une production). Mais il y a des graphiste, webdesigner dans les deux domaines. Comme pour les développeurs web.

    Pour en revenir aux formation. En France les écoles publique dans ce mileu (web, ergonimie, graphiste, etc.) est totalement en déclin de même que dans les milieux purement artistique. Exemple concraît, les entreprises avec qui je travail ne prennent plus d'élève venant des grandes écoles car ils sont formé majoritairement pas des personnes qui ne sont plus dans le monde créatif d'aujourd'hui et ils apprennent beaucoup en théorie et peu en matière de praticité de travail.

    Pour les DUT et BTS, le dut est un bon choix, car il allit la technique, la réalité du travail et la culture. Malheuresement, le BTS a de plus en plus une mauvaise connotation et est vraiment destiné a formé des exécutifs.

    Pour le privée, sa se diversifie énormément. Tu peux aller dans de l'alternance, ou tu apprendra beaucoup en technique, tu peux faire des écoles ou tu fera surtout de la théorie.

    De mon point de vue personnel, si tu veux faire de la théorie, va en Belgique ou hollande, les écoles y sont moins chère et bien meilleur que les arts déco ou beaux ou autres écoles privée dans lesquels en france tu vas surtout payer ton dîplome.
    J'ai des amis qui en ont fait et c'est vraiment autre chose que se qu'on propose en france.

    Après moi je suis plus pour les formations en alternance (j'étais comme toi, pas les moyens de payer une formation). Après si tu veux apprendre plus sur de la théorie, rien ne t'empèche d'acheter des livres, développer tes opinions et tes points de vue, apprendre sur l'ergonomie, UX et j'en passe d'autre.

    Tu as l'aire d'avoir compris qu'il faut aussi travail de ton côté et c'est se qu'il faut dans se milieu. L'école ne sera qu'une passerel, prend se que tu as a prendre et apprend le reste par toi même, les meilleurs autodidacte sont souvent les meilleurs.

    Le seul conseil que je peut te donner, c'est ne va pas dans la public en france, aucune valeur ajouter, cour complêtement hors du temps et souvent des profs qui ont eu une petite notoriété qui sont vraiment pas apt pour t'enseigner quoi que se soit.

    49133
    ,

    @galyb je suis pas vraiment d'accord sur tout, car en france on dispose de quelques'une des meilleures école d'art numérique du monde ( les gobelins par exemple) où les gars en sortie de cursus regoigne les meilleure boites créative du monde (secteur du jeux video, de l'animation, de l'illustration) apres pour les beaux art, c'est vrai que l'enseignement est réputé plus abstrait moins dans l'actualité "2.0" du moment.
    Pour l'histoire de l'éxé et du créa en gros tu paraphrase ce que j'ai dit, donc on est d'accord.
    Ok pour dire que les autodidactes sont souvent les meilleurs parce qu'ils n'ont pas ou peu de "carcan créatif" ( par manque de bases techniques ).
    Ok pour dire que l'alternance est une bonne solution pour apprendre sur le terrain et se former a un métier de A-Z, c'est ce que j'ai fait, attention toutefois a savoir te démarquer avec un "plus" créatif sous peine de passer très vite pour un éxé dans le monde profesionnel de la com' par exemple.
    A+

    Default
    ,

    @FlorianDadoun Je suis d'accord sur les Gobelins, pas mal de mes collègues l'ont fait, et c'est une très bonne école, mais pas beaucoup de place.