La différence entre Magento et Prestashop

Vous souhaitez vous lancer dans le commerce en ligne ? Pour cela, il vous faudra choisir une solution e-commerce open source. Deux CMS se partagent la part belle sur le marché, à savoir PrestaShop et Magento. Alors, comment choisir ? Lequel des deux correspondra le plus à vos besoins, quels sont leurs avantages et inconvénients ?

A l'heure des consolidations de géants dans le e-commerce, se lancer implique de bien connaître les solutions proposées. Entre Prestashop l'indépendant, Magento propriété d'Adobe, osCommerce de Microsoft, Hybris par SAP et Demandware racheté par Salesforce, vous avez l'embarras du choix. Nous nous concentrerons ici sur les deux principales solutions open-source.

Magento ou PrestaShop ?

Si chaque solution e-commerce peut vous apporter ses divers avantages, ceux-ci diffèrent d'un CMS à l'autre. Notez toutefois que les deux sont des solutions open-source gratuites. Vous pourrez ainsi télécharger gratuitement la solution et l'installer de manière très simple pour gérer votre e-boutique.

Notez que dans les deux cas, il s'agit uniquement du système de gestion de contenu qui n'embarque que les fonctionnalités de base nécessaires à la gestion d'un site e-commerce. Pour bénéficier d'un design plus attrayant, vous pourrez choisir un thème parmi des milliers disponibles pour les deux solutions. Vous pourrez aussi par la suite ajouter plus de fonctionnalités à votre site (modules de paiement supplémentaires, des transporteurs spécifiques, des connexions à des ERP...) à l'aide de modules complémentaires.

Magento

Le CMS Magento se distingue par sa capacité à pouvoir accueillir des milliers de produits à la vente. Si vous envisagez donc un commerce en ligne à grande échelle, c'est vers cette solution open-source que vous devrez vous diriger. L'une des forces de Magento est d'avoir une market place qui propose de nombreux modules gratuits. C'est un avantage non négligeable lorsqu'on veut éviter les coûts cachés.

La pérennité de Magento est assurée car après avoir été la propriété d'ebay / Paypal, (la solution de paiement y est donc particulièrement bien implémentée nativement), elle est désormais le fleuron e-commerce d'Adobe (l'éditeur de Photoshop).

En revanche, Magento est un CMS plus complexe à prendre en main et qui nécessite une assez longe phase d'apprentissage. Aussi, pour faciliter la création de votre site, sa migration, sa maintenance, ou tout simplement pour vous former, vous pouvez vous tourner vers des agences spécialisées comme l'Agence Magento 410 Gone.

PrestaShop

L'interface d'administration offerte par PrestaShop s'avérait jusqu'alors bien plus intuitive que celle de Magento. Un avantage qui séduit notamment les novices en matière d'e-commerce, qui y voient la possibilité de se lancer au travers d'un CMS simple d'utilisation (on notera toutefois que les versions 2.x de Magento ont vu une refonte du back office qui le rend bien plus ergonomique que par le passé). Vous pouvez d'ailleurs explorer le backoffice et vous faire une idée sur le fonctionnement de la plateforme en vous rendant sur la démonstration

Il en va de même pour les modules indispensables qu'il vous faudra intégrer à votre site pour optimiser son efficacité. Facilement accessibles, ils vous guideront très simplement vers un site bien conçu et adapté à vos besoins. Cependant la quasi totalité des modules PrestaShop sont payants quand on arrive sur le store officiel des add-ons.

On apprécie aussi particulièrement le fait que le CMS ait été développé par des Français, permettant de profiter d'une vaste communauté, notamment sur le forum officiel de PrestaShop.

Côté performances, PrestaShop sera la solution open-source parfaite pour de petits et moyens sites e-commerce. Sa facilité de prise en main et les nombreuses personnalisations possibles s'adapteront parfaitement à ce type de projets.

Des solutions CMS "Multi"

Le gros avantage des deux solutions est de proposer de nombreuses fonctions en mode "multi" :

  • multilingue : partez à la conquête d'un marché international !
  • multi-boutiques : vous pouvez intégrer votre site sur le site d'un partenaire sous forme de marque blanche.
  • multi-devises : plus vous offrez d'options de paiement et plus vous vous adaptez à chaque cible, plus vous avez de chances de vendre.

Cette pluralité d'offres, que vous retrouverez notamment sur le site officiel de Magento, sont particulièrement intéressantes pour les entrepreneurs désireux de vendre leurs produits dans le monde entier.

Le démarrage sur PrestaShop et Magento

Débuter dans le monde du e-commerce vous fera peut-être perdre pied quant à l'utilisation d'un CMS. Comme évoqué précédemment, privilégiez PrestaShop pour un plus petit projet, car son interface intuitive vous facilitera les choses et vous permettra de démarrer rapidement votre activité. Vous pourrez sans mal gérer vos commandes, votre catalogue et vos comptes clients, de manière très simple. Vous avez malgré tout besoin d'informations ? Vous trouverez très facilement sur internet des tutoriels et autres documents pour vous guider dans vos débuts.

Si toutefois vous devez utiliser Magento pour un plus gros projet, vous devrez certainement passer par une formation pour le maîtriser. Toutefois, vous ne le regretterez pas, car vous profiterez de fonctionnalités très complètes, appropriées à un projet d'envergure.

En terme de gestion de contenu, Magento a clairement compris les enjeux CMS car ils ont intégrés le pageBuilder Bluefoot dans la version payante. Des modules équivalents existent pour la version community, ils favorisent une meilleure gestion des contenus par des novices en utilisation d'un wysiwyg classique.

Vous avez besoin d'une assistance technique ? La hotline de PrestaShop est reconnue pour être très facilement accessible et répondre à toutes vos questions. Magento reste également disponible pour vous offrir un accompagnement, notamment en termes de sécurité.

Magento/PrestaShop : les différences de prix

Magento étant plus technique que PrestaShop, cela engendrera des coûts plus importants en termes d'hébergement, de modules et pour le recrutement de développeurs spécialistes de la plateforme.

C'est par ailleurs le seul point qui justifie la différence de prix, car les fonctionnalités sont pourtant équivalentes d'un CMS à l'autre, en dehors du fait que l'un soit adapté aux petits sites et l'autre à de plus grosses boutiques en ligne. Au niveau des modules, on note également un léger avantage pour PrestaShop, qui base ses propositions sur un modèle économique, propre à aider les jeunes entrepreneurs à moindre coût, au travers de fonctionnalités tout aussi efficaces que sur Magento. La communauté de Magento est certes plus restreinte en France, mais si vous êtes à l'aise avec des ressources en Anglais, Magento remporte clairement le match.

Les add-ons proposés par les deux CMS

Ainsi, comme nous l'avons évoqué, chaque CMS propose une version de base gratuite à tout entrepreneur souhaitant se lancer dans le e-commerce. Toutefois, pour offrir un site fonctionnel à vos utilisateurs et optimiser vos chances de vendre, vous aurez besoin de modules complémentaires.

Vous trouverez ces modules sur des marketplaces créées par Magento et PrestaShop, sur lesquelles vous avez accès à différentes fonctionnalités qui optimiseront l'efficacité de votre site de vente en ligne. On pense notamment à un module de relance de paniers, qui permettra à vos clients hésitants de ne pas vous oublier !

Que pourraient améliorer PrestaShop et Magento ?

Magento a ses défauts, et bien que l'ergonomie ait été fortement améliorée en version 2.x, certaines fonctionnalités avancées restent complexes à prendre en main en back office.

Côté PrestaShop, il serait intéressant de continuer à développer le côté SEO offert par le CMS. Les contenus méritent de gagner en compétitivité, et même si des progrès ont été faits du chemin reste à parcourir.