Comment arrêter de procrastiner alors que vous avez encore 42 projets à coder ?

if($procrastination == true){
    echo "Bon, tu bosses ou bien ?";
}

Vous l'entendez comme moi cette petite voix qui vous supplie de fermer cette page et de retourner coder ?
Pour ceux qui sont encore là, sachez que ce n'est pas bien. Vous le savez mais c'est plus fort que vous. Comment ça, moi ? Oui, mais moi, c'est différent. Je suis là car j'ai bien vu que vous aviez besoin d'aide. Alors, j'ai accouru... Véridique !

Qu'est-ce qui nous pousse à procrastiner sur internet ?

Faire des internets, c'est aussi obligatoirement être connecté en permanence. Soit pour faire de la veille, soit pour lire la doc ou encore pour aller faire un tour sur [Remplacez cette phrase par le réseau social/divertissement de votre choix]. Par conséquent, notre cerveau est sollicité en permanence. Une notification par-ci, un mail par là, on ne sait plus où donner de la tête.

La solution est donc de réduire le nombre de prétextes de tout reporter au lendemain.

Il y a des applications pour ça !

Coupez votre téléphone

Je vous vois venir d'ici :

  • Mais s'il y a une urgence ?
  • Et si ma copine m'envoie un texto pour me dire qu'elle m'aime ?
  • Et si on m'appelle pour me dire que j'ai gagné mon poids en banane ?

Pas de panique, Offtime (android) va vous aider. Grâce à cette application, vous allez pouvoir décider qui peut vous déranger (SMS, mails, applications). Il suffit de définir un profil répondant à vos besoins (contacts et applications autorisées à vous déranger) ainsi qu'une durée et c'est parti ! Et si vous êtes tentés par zieuter votre profil facebook pendant votre temps de travail, vous devrez attendre soixante secondes avant de faire quoique ce soit. Autant être productif, donc.

Qu'on ne me dérange pas pendant 2h !

Cerise sur le Mcdo, Offtime fournit des statistiques sur votre utilisation du smartphone. Le but est donc de vous faire décrocher totalement de l'habitude de tout le temps regarder son portable. Bref, avec cette application, il n'y a plus d'excuses.

Pour les autres : Ne possédant ni iPhone, ni Windows Phone, il m'est impossible de tester de possibles alternatives sur ces plateformes. Néanmoins, les créateurs d'Offtime ont promis une version pour celles-ci malgré une release date encore indéfinie.

Coupez l'accès aux sites parasites

Avec les extensions, nul besoin de modifier le fichier host de votre PC pour vous interdire l'accès à certains sites.
De plus, la majorité d'entre eux sont entièrement paramétrables. En général, il suffit de définir une blacklist de sites ainsi qu'une tranche horaire de travail et le plugin fait le reste.

Sous Chrome

Stayfocusd est le meilleur plugin que j'ai pu trouver sur ce navigateur. Le paramétrage est simple, parfois trop à mon goût. En effet, il n'est possible de définir qu'une seule plage horaire de travail. Toutefois, ce plugin propose un petit bonus par rapport à son alternative Firefox (que je vous présenterai ci-dessous) : l'option nucléaire. Sous cette traduction douteuse se cache la possibilité de "rester focus" ponctuellement, sur une durée déterminée.

Sous Firefox

Malgré une interface un peu plus geek que l'équivalent Chrome, je dois reconnaitre avoir une préférence pour LeechBlock.

Et oui, c'est austère

Cette extension nous offre la possibilité de définir plusieurs tranches horaires pour plusieurs blacklists. Et pour les procrastinateurs les plus coriaces, une tierce personne peut même ajouter un mot de passe pour vous empêcher de bidouiller les réglages en loucedé.

Gardez la doc en local

Vous avez aussi la solution de couper le câble de votre machinbox. Et dans ce cas, impossible de garder un oeil sur la documentation de votre framework favori. C'est là que Zeal pour PC et Dash pour Mac interviennent. Ces deux frères jumeaux téléchargerons pour vous toute l'information dont vous avez besoin pour vous aider à recoder Facebook.
Et avec la recherche rapide, vous ne pesterez plus contre le temps de chargement de la page. C'est tout bénef !

La doc a porté de clic

Faites des listes

Comme je l'expliquerai plus tard, la lutte contre la procrastination passe par garder ses objectifs en tête et décomposer vos processus en plusieurs étapes.

Au quotidien

Wunderlist est parfait pour vous rappeler ce pour quoi vous vous êtes levé ce matin. Création de plusieurs listes, possibilité de programmer des rappels, de définir des priorités et même de préciser des sous-tâche. Et en plus, c'est totalement multi-plateformes. Entre les plugins Chrome et Firefox, les applis desktop et mobile (existe même sur Kindle ! Waouuuh !), il y a de quoi faire.

En plein rush

Veille d'une mise en production. Vous avez fait explosé votre cafetière, commandé des pizzas que vous n'avez pas le temps d'apprécier, votre clavier est plein de sauce tomate ! Et vous ne savez plus où vous en êtes, ni ce qu'il vous reste à faire ! Quand le chaos règne, il ne reste plus qu'une seule solution : Trello !

Cette web-app vous permet de faire des todo-lists et d'éliminer les bugs fixés au fur et à mesure ! Je ne vous décrirai pas le bohneur que j'ai à faire passer une tâche dans la case "done", ça serait indécent. Et surtout, ça donne une bonne vision d'ensemble de ce qu'il nous reste à faire. Un bon moyen de rester concentrer sur la chasse aux bugs !

Un peu de méthodologie

Et comme l'outil ne fait pas la méthode, je vais vous donner d'autres astuces qui s'appliquent aussi bien devant un ordinateur qu'avec un crayon en main. Certaines sont purement personnelles et ne conviendront peut-être pas à tout le monde.

La vie, c'est comme un gâteau

N'oubliez pas de vous fixer des objectifs.

  1. Commencez toujours par définir quelle est votre tâche principale et découpez là en sous-tâches. Le cerveau a tendance être plus enclin à commencer quelque chose quand il sait ce qu'il doit faire, avec précision et dans le bon ordre.
  2. Maintenant, découpez votre journée de travail sur des tranches horaires d'une demi-heure.
  3. Placez vos sous-tâches sur ces demi-heures.
  4. Mettez-vous au travail et tentez d'atteindre vos objectifs.

L'important n'est pas de les atteindre obligatoirement. Le but est de rester concentré jusqu'au bout en se basant sur vos check-points. De quoi ne plus être tenté d'aller voir ailleurs si on y est ! (D'autant plus qu'après vérifications, on y est rarement).

Que la musique retentisse !

La musique peut vous aider à vous concentrer. Ou simplement à vous mettre dans le bain. Parfois, ma playlist s'arrête sans même que je m'en rende compte. Et je ne ressens pas le besoin de la relancer. Elle m'aide seulement à être dans une bulle.

Attention, la science a démontré qu'une musique avec paroles peut être néfaste pour notre attention. En effet, notre cerveau a la sale manie de vouloir interpréter le sens des mots, même dans une langue qu'on ne connait pas. Préférez des bandes originales ou du classique donc. De l'instrumentale dans tous les cas, avec des tempos lents de préférence.

Ne codez/travaillez pas !

Et oui ! Ce conseil peut vous paraître un peu WTF mais il a fait ses preuves chez moi !

Imposez-vous des temps de pause planifiés.

  • Des pauses, car nous ne sommes pas des machines.
  • Planifiées, car il est plus facile de finir un travail lorsque l'on sait qu'il y a une carotte au bout. (Par carotte, j'entends "un moment de distraction". Pas forcément un légume.) Inscrivez donc ce temps dans votre emploi du temps et tenez-y vous !

Et surtout, déconnectez ! Vous serez beaucoup plus productif avec des activités qui vous sortent totalement du quotidien. Comme la cuisine ou le waterponey.

Pour finir

Désormais, vous n'avez plus d'excuses !
J'espère que cette liste (non-exhaustive) de conseils vous aura plu ! Si vous avez des astuces pour ne plus remettre au lendemain ce que l'on peut faire le jour même, n'hésitez pas à les mettre en commentaire !

Je vous laisse, mes gougères aux épinards sont en train de flamber ! Raaaah, j'étais tellement dedans que je n'ai pas vu le temps passer !